Langues :

Menu
slider-1

La bio selon Bodin

environnement

  • 10.000 ha de production végétale sans chimie
  • Préservation des nappes phréatiques
  • 100km de haies au total dans nos élevages
  • Développement de l’agroforesterie et aménagement de jachères mellifères
  • Réduction de l’impact de nos activités : Depuis 2010, ce sont plus 11 tonnes d’équivalent CO₂ qui n’ont pas été émis dans l’atmosphère, et ce grâce notamment à :
    • La proximité entre notre abattoir et notre bassin d’éleveurs (max 100km)
    • La volonté de recruter de nouveaux éleveurs de la région
    • L’optimisation des tournées par le transporteur
    • Une meilleure organisation dans la mise en place des lots de volailles.
  • Economies d’énergies avec le développement de bâtiments basse consommation
  • Préservation de la Biodiversité dans chaque exploitation

L’ensemble des surfaces agricoles utilisées pour la culture des matières premières entrant dans la composition de l’alimentation de nos volailles représente 10 000 Ha de production sans pesticides. Nous connaissons tous les effets néfastes des pesticides sur la biodiversité par la contamination de la terre, de l’eau et de l’air. Ils ne nuisent pas seulement aux abeilles, mais aussi aux papillons (pollinisateur), vers de terre (indispensables maillons de la vie des sous-sols), oiseaux et poissons.

Ainsi, l’essence même de notre activité biologique préserve la biodiversité.

bien etre animal

  • En 2010, Bodin a été récompensé par le CIWF (Compassion In World Farming) pour ses élevages respectueux du bien-être animal et suivant les 3 critères ci-après :
    • La densité d’élevage
    • Le rythme de croissance
    • L’accès extérieur librephoto-bien-etre-aniaml
  • Dans notre quête du bien-être animal et de l’épanouissement de nos volailles, nous allons plus loin que les recommandations du cahier des charges Bio  :
    • Mise en place de jeux pour la gestion du comportement et l’épanouissement des volailles (ficelles, bottes de paille, musique, perchoirs…)
    • Gestion de l’ambiance pour le confort des volailles : température, hygrométrie (humidité de l’air), luminosité, paillages réguliers pour une litière propre et sèche.
    • Parcours extérieurs : Bodin travaille sur la mise en place de haies pour favoriser la sortie des volailles. Ce dispositif permet de les rassurer et les protéger des prédateurs. Les haies, constituées d’essences champêtres diversifiées (Charme commun, Noisetier, Erable champêtre, Fusain d’Europe, Prunier myrobolan, Néflier, Alisier, Prunelier, Cornouiller sanguin, Viorne, Troène commun, …) attirent de nombreux oiseaux qui l’utilisent comme lieu de nidification et de nourriture. Les haies assurent une mise à disposition de ressources alimentaires pour les nombreuses espèces animales qui y élisent domicile.
    • Un accès libre au plein air : le cahier des charges prévois au moins 1/3 de la vie de la volaille avec accès à l’extérieur. Bodin encourage un accès à l’extérieur 50% du temps pour le bien-être des volailles.
    • Mise en place de parcours arborés qui protègent les animaux de la chaleur, du vent, de la pluie et du froid. Cela apporte la biodiversité nécessaire à leur bien-être.

sante qualite

  • Le poulet fermier BIO est garanti sans OGM (<0,9)**, sans antibiotique. L’usage de la phytothérapie et l’utilisation d’homéopathie par nos éleveurs lui confère ce goût exceptionnel qui lui a valu d’être sélectionné par les plus grands chefs français comme Alain Ducasse et Joël Robuchon
    ** conformément à la réglementation relative à la production Biologique.

social

  • Des producteurs mieux rémunérés
  • Des éleveurs contractualisés pour un partenariat « gagnant/gagnant »
  • Des fournisseurs partenaires
  • Des salariés investis
  • La prise en compte du bien-être au travail